Les anciens du shabba (première partie)

Chers shabbaistes,

Parler d’une époque de foot comme celle qui concerne les anciens relève de la gageure tellement le shabba s’est rajeunie. Cependant, pour vous faire plaisir j’ai dû aller wake-up les anciens shabbaistes afin de pouvoir vous livrer cette édition. Pendant cette quête d’informations, j’ai même dû constater que le fameux livre du TKC « le kalara » avait disparu.

Malgré tous ces accrocs, j’ai trouvé le moyen d’aller vous falla les kallang concernant les anciens.

Pendant que nous étions au bar du stade, le mollah avec qui j’avais pris rendez-vous et que les shabbaistes appellent « la bible du ndamba » a commencé par lever les enchères en me demandant combien j’allais lui bye pour ses infos ; je lui ai rétorqué que cela dépendait de la qualité de l’info. Pour le mettre dans le bain, je lui ai lancé une tongo et Dieu merci l’effet a été immédiat j’ai compris pourquoi on dit que la jong délie les langues. J’apprends ainsi qu’un djo qui a le name du coach des gardiens de la nat actuelle et qui était un champion cycliste il y a mil neuf cent longtemps ne gagnait pas ces courses à la régulière. Il parait qu’il avait pour habitude de s’accrocher à l’arrière des camions grumiers afin de se rapprocher de l’arrivée et ainsi de sérieusement distancer les autres concurrents. Avec un tel divers comme préambule je me demandais si la suite allait être intéressante.

Vous savez sans doute que suite à la mauvaise prestation des ivoiriens lors de la can 2000 le général Guéi à l’époque président de la Côte d’ivoire avait send les joueurs ivoiriens apprendre le civisme dans une « Kodengui » militaire ivoirienne ?il parait que cette réaction était le beurre par rapport à ce que notre général président du TKC que l’homme lion est entrain de send à la retraite faisait à ses joueurs à l’époque. Pour aspirer à une licence dans le TKC de cette époque, il fallait subir un service militaire en règle ou encore remplir les conditions de l’offre de recrutement qui se lisait comme suit : TKC - recherche joueur de foot pour compléter son équipe. Qualités requises : aptitudes physiques, laideur, physique de terrasseur, avoir été militaire serait un atout.

Il parait qu’un ex partenaire de l’ambassadeur itinérant qui portait le même name que le premier délégué à la communauté urbaine de Yaoundé qui était lui-même le frère d’un tout puissant président du TKC était allé sèè des kalés à Printania (ancien nom du magasin Score de Yaoundé). Mon shabbaiste toly que le djo en question était tellement kengué qu’il avait plutôt sèè les kalés des munas.

Suivant sa lancée, mon shabbaiste décide de me dire dans les détails comment notre gardien qui joue à Metz et que les gars du Shabba appelle affectueusement « micky la tremblotte » a fait sa première apparition à la nat. Il parait que le gars guioyait dans les juniors avec les Omam et les Mbouh. Lors d’un match de l’équipe A en Angola, Tommy et Bell ont tchatte qu’ils ne pouvaient pas came de plus, le gardien qui devait guio était Ngondiep (paix à son âme) mais ce dernier a déclaré une diarrhée avant le match ce qui fait que notre trembleur national a eu son galop d’essai à la nat.

Chers shabbaistes, vous constaterez sans doute que nous avons intitulé cet article les anciens du shabba (Ire partie), c’est la nouvelle forme que nous avons adopté au Shabba pour vous servir les divas du shabba. Selon cette nouvelle formulation, vous recevrez les infos par épisode dépendant du sujet que nous aurons choisi ou que vous nous aurez proposé. Lorsque vous lirez donc un sujet, soyez certain d’avoir lu le début pour être dans le bain pour la poursuite de votre lecture.

L’équipe du Shabba continue d’encourager tous les shabbaistes qui nous envoient des topos ou des titres de topos. Je vous revient bientôt avec la suite de l’affaire.